ConnexionArt / Tarumã Art ©  2019 * TOUS DROITS RÉSERVÉS.

MÉTISSAGE "Les origines du choro" Rosivaldo Cordeiro et Amarande Laffon

À la suite de l’invasion du Portugal par Napoléon Ier en 1807, la famille royale portugaise s’exile dans la plus riche colonie lusitanienne, le Brésil. La noblesse portugaise s’installe à Rio de Janeiro, bientôt suivie par une immigration européenne plus nombreuse et diversifiée. Le Brésil du 19e siècle va être marqué par un important métissage des peuples et des cultures. 

Sur le plan musical, ce métissage va donner naissance à un style nouveau connu sous le nom de choro dont le flûtiste Joaquim Callado est généralement considéré comme le père fondateur. Ce sont les origines de ce genre, que le projet Métissage, aux origines du choro, proposé par Rosivaldo Cordeiro et Amarande Laffon, entend explorer, afin de comprendre l’apparition de cette esthétique nouvelle née de la rencontre des danses de bal et de salon européennes comme la polka ou la valse et des danses et rythmes afro-brésiliens, comme le lundu.

 

Le répertoire choisi donne à entendre dans leur forme originale les diverses danses composées et interprétées par des musiciens et compositeurs brésiliens du 19e siècle – le quadrille, la scottisch, la valse, la polka, la habanera, le tango brésilien et le lundu – et leur recréation à travers les interprétations libres que pouvaient en faire les instrumentistes à cordes appelés "musicos de pau e corda" qui les apprenant et les transmettant principalement par voie orale, leur ont imprimé les caractéristiques propres du choro. 

Les arrangements proposés s'appuient à 90% sur les archives d'époque, notamment les partitions manuscrites qui présentent les mélodies transcrites par les instrumentistes à vent et les premières éditions pour piano. Les 10% restant correspondent à quelques introductions composées par Rosivaldo Cordeiro, ainsi qu’à certaines altérations harmoniques résultant des analyses mélodiques de chaque pièce.

Ayant ainsi entrepris ensemble d’explorer les origines de la première musique populaire urbaine brésilienne, le choro, en interaction avec les influences européennes et africaines, Rosivaldo Cordeiro et Amarande Laffon présentent les fruits de leurs recherches sous forme de concert-conférence ou de master-class, combinant une double approche musicale et musicologique.